Événements, taux de no-show et implications

Événements, taux de no-show et implications

By Yanice Retory | Uncategorized

Sep 24

Que vous soyez organisateur professionnel ou amateur, il existe un aspect de vos événements qui peut être un véritable casse-tête : le no-show !

Le “no-quoi” ? Je sais, c’est peut-être la première fois que vous en entendez parler. Alors, avant de vous citer ses conséquences, voyons d’abord ce que c’est !

Concrètement, le no-show est l’expression utilisée pour désigner le fait que certains des inscrits ne se soient pas présentés à votre événement.

Il est généralement exprimé en pourcentage et se calcule comme suit :

Taux de no-show = (Nombre d’inscrits absents / Nombre total d’inscrits)*100

Exemple
Nombre d'inscrits = 150
Nombre d'absents = 30
Taux de No-Show = (30/150)*100 = 20
Ainsi, le taux de No-Show de cet événement est de 20%

Événements, taux de no-show et implications

Les conséquences

Mais pourquoi est-ce si important de s’interroger sur le taux de no-show? Tout simplement parce que, selon son ampleur, il peut avoir des incidences plus ou moins graves pour votre événement et votre entreprise.

Parmi les conséquences d’un taux de no-show trop important on peut citer :

Des commanditaires insatisfaits
Lors de la prise de décision de sponsoriser votre événement, vos commanditaires ont non seulement vérifié si vos objectifs, vos missions et vos valeurs étaient compatibles avec les leurs, mais ils ont aussi mis au coeur de leur choix le profil des participants et le nombre de personnes attendues.

Des participants frustrés
Pourquoi ? Parce que parfois, les participants ne prennent pas uniquement en compte le contenu de votre événement pour décider s’ils vont s’y joindre ou non. Un des éléments décisifs pour un participant, est la possibilité de pouvoir réseauter avec d’autres membres de votre auditoire. Cela est d’autant plus vrai pour les événements en B2B.

Une visibilité amoindrie pour vos intervenants
Selon vous, pourquoi les conférenciers acceptent-ils de participer à des événements? Certes certains se font payer, mais l’intérêt est de pouvoir réseauter, de générer de nouveaux contacts qui se transformeront éventuellement en clients.

Un budget affecté
En effet, un taux de no-show peut avoir des conséquences sur vos projections financières. Si par exemple vous aviez décidé de faire de votre événement un moyen de convertir vos prospects en clients, le nombre de ventes prévu lors de vos projections pourrait ne pas être atteint.

Une image et crédibilité ternies
Vous aurez plus de mal à convaincre le monde à embarquer avec vous dans la prochaine aventure. Cela s’applique aux :

  • Participants
  • Fournisseurs
  • Intervenants
  • Commandites
  • Acheteurs d’espaces publicitaires etc.

Les répercussions du taux de no-show de votre événement sont donc nombreuses. D’où l’importance de ne pas prendre ce phénomène à la légère.

C’est un aspect que vous ne pouvez pas toujours éviter à 100%.

Mais vous avez la possibilité de mettre en place toutes sortes de dispositifs pour le maîtriser. Pour cela, vous aurez besoin d’identifier et de comprendre les facteurs qui l’affectent.

Vous avez aimé cet article ? Restez à l’affût des prochaines publications en vous abonnant :

A bientôt !

Follow

About the Author

Yanice est une passionnée de l'événementiel. Elle a évolué dans différents secteurs d'activité et elle prend maintenant plaisir à accompagner les entrepreneurs dans leurs projets d'événements.

>